En quoi consiste l’isolation écologique ?

Publié le : 11 mars 20223 mins de lecture

L’isolation écologique peut beaucoup servir dans l’utilisation des matériaux isolants qui sont à la fois performants et naturels. Ces matériaux sont proposés en plus grand nombre, avec des matières assez différentes. Choisir une isolation écologique est alors à la portée de tous.

Qu’est-ce qu’une isolation écologique ?

Quelques matériaux isolants sont notamment biosourcés, et d’origine naturelle. Ils sont conçus avec des matières renouvelables, animales, issues d’une filière de recyclage, ou végétales, tels que la ouate de cellulose conçue avec un papier recyclé ou aussi comme les isolants avec un textile recyclé comme base. Les experts les opposent aux isolants conventionnels, synthétiques, minéraux comme la laine de verre, le polystyrène ou la laine de roche. Toutes les zones d’un logement peuvent tirer bénéfice de l’isolation écologique : combles, toiture, murs extérieurs, planchers, cloisons … La catégorie des isolants naturels est plutôt large. En somme, ces derniers sont utilisés désormais pour l’isolation thermique comme pour l’isolation phonique et écologique. Pour être certain de choisir de bons matériaux, il y a des labels à choisir. Il est par ailleurs essentiel d’opter pour un isolant qui bénéficie d’une certification ACERMI ou de l’Avis Technique ou Document Technique d’Application.

En quoi consiste l’isolation écologique ?

L’isolation écologique consiste à employer un matériau naturel pour protéger l’habitation de la chaleur l’été et du froid l’hiver. Même si c’est manufacturé dans l’objectif d’être conditionnés pour un usage plus pratique, des isolants écologiques sont inscrits dans une démarche Haute Qualité Environnementale. Parfois, bien qu’ils soient très naturels, ces matériaux sont tout de même produits de l’énergie grise. Pour limiter cet impact sur l’environnement, et choisir une isolation écologique bien propre, il est convenable d’utiliser des matériaux provenant de fabricants proches de vous, plutôt que de l’autre bout du monde.

Les multiples avantages d’une isolation écologique

Même s’il s’agit d’une fibre de bois, de laine de coton, de ouate de cellulose, la production de matériaux d’isolation génère peu de gaz à effet de serre comparé aux matériaux synthétiques. Les travaux de rénovation énergétique montrent alors une empreinte écologique assez faible. Actuellement, les performances d’une isolation thermique écologique sont presque pareilles à celles des conventionnels. Les naturels présentent à part cela quelques avantages propres à eux. Ils offrent essentiellement une perméabilité excellente à la vapeur d’eau, laissant « respirer » parfaitement les parois et les murs. Ils excellent également quand c’est pour emmagasiner la chaleur en journée, puis la restituer le soir, quand il y a de l’air bien frais.

Plan du site