Heures pleines ou heures creuses, est-ce une pratique économique ?

Publié le : 11 mars 20223 mins de lecture

Actuellement, environ la moitié des français ont un contrat d’électricité qui leur permet de choisir entre les heures pleines et les heures creuses. Cela signifie qu’ils reçoivent un prix plus bas par kWh pendant les heures creuses (8 heures par jour) et un prix plus élevé le reste de la journée. Mais existe-t-il vraiment une structure tarifaire favorable entre les hausses de prix de l’électricité et les activités en dehors des heures de pointe?

Heures creuses : comment cela fonctionne-t-il ?

Les contrats avec EDF comprennent un choix d’heures pleines et d’heures creuses. Sur le comparateur en ligne www.choisir.com, la plupart des fournisseurs d’énergie proposent désormais cette option de tarification. En déplaçant l’utilisation des équipements vers les périodes creuses, lorsque le prix du kilowattheure est plus bas que pendant les périodes de pointe, on peut réduire les prix de l’électricité. Cependant, une étude d’experts publiée ce mois-ci a révélé que les périodes creuses sont moins intéressantes pour les clients que le tarif de base. Pendant ces heures, la demande d’électricité est toujours faible.

Quelques procédés à adopter pour réduire votre factures

Cela dépend entièrement de l’équipement dont vous disposez, de sa consommation et de votre flexibilité à l’utiliser à différents moments de la journée. Ceci est intéressant si vous avez un ballon d’eau chaude, un chauffage électrique ou un appareil qui peut être programmé pour fonctionner la nuit. Les experts du secteur affirment que vous pouvez bénéficier des avantages d’un système de forfait, quel que soit le nombre de personnes vivant dans votre foyer. Vous devriez également isoler votre maison et adopter un programme d’appareils économiseurs d’énergie qui abaisse la température de votre maison d’un degré. Ce dernier facteur peut réduire vos factures d’énergie jusqu’à 7%.

Manières de gérer votre consommation

Pendant les heures creuses, il existe un tarif fixe par kilowattheure qui varie en fonction de l’heure de la journée. Les heures creuses sont des heures où la demande d’électricité est faible durent 8 heures. Ces heures tombent généralement le soir et la journée, lorsque les tarifs d’électricité sont les plus bas. En revanche, les « heures de pointe » sont plus chères que la base de référence. Il convient également de noter que les coûts d’abonnement sont plus élevés pour les deux options tarifaires que pour l’option de base. Cette option tarifaire a pour but d’inciter les clients à reporter leur consommation d’électricité pendant les périodes de faible consommation globale des ménages et des entreprises, afin que la demande ne dépasse pas la capacité du parc nucléaire d’EDF.

Plan du site